Rechercher
  • Artisans du Saint-Laurent

En vedette à ICI Québec

Dernière mise à jour : 13 juin

Voici le beau reportage publié sur le site de ICI Québec par Vincent Pichard sur notre beau projet en partenariat avec le Carrefour jeunesse-emploi Charlesbourg-Chauveau et le Secrétariat à la Jeunesse du Québec :


Fabriquer un voilier de 25 pieds en équipe intergénérationnelle


Cet atelier de construction d'un voilier est l'occasion pour les jeunes participants de tirer profit du savoir des aînés. PHOTO : RADIO-CANADA / MIREILLE ROBERGE

Vincent Pichard: Toutes les semaines, les jeudis et vendredis, jeunes et aînés se retrouvent dans leur atelier au Carrefour jeunesse-emploi Montmorency pour y construire le voilier qu'ils espèrent mettre à l'eau en juillet, dans la baie de Beauport. L’embarcation mesurera 25 pieds de long et pourra accueillir jusqu’à huit personnes. Elle sera composée d’un dériveur et de deux mâts. Ce sera ce qu’on appelle un voile-aviron. C’est-à-dire que quand il y a du vent, on navigue avec la voile. Quand le vent tombe, on sort les avirons, explique Philippe-André Pelletier.


Le voilier devrait être mis à l'eau, en juillet, dans la baie de Beauport. PHOTO : RADIO-CANADA / MIREILLE ROBERGE

C’est lui qui a eu l’idée de ce pari fou. L’intérêt, pour lui, de réunir des personnes de différents âges était de mettre sur pied un projet intergénérationnel. Mission accomplie! Tous ont le même but : fabriquer un bateau. En cours de route, les anciens partagent leur expérience. Des télécommunications à l'ébénisterie On leur parle de la voile, des vents et tout ça. On leur apprend à se servir d’une scie, à être autonomes, à ne pas avoir peur d'aller sur l’eau, détaille André Martel que rien ne prédestinait à la navigation. Il a fait carrière dans les télécommunications. Passionné de voile, il s'était fixé un objectif. Je voulais construire des bateaux à ma retraite. Jusqu’à présent, il en a bâti trois, celui-ci est le quatrième. Je m’amuse, confie-t-il.


Tout de ce bateau en cours de construction est élaboré à la main, y compris les pagaies. PHOTO : RADIO-CANADA / MIREILLE ROBERGE

Lentement mais sûrement, ce voile-aviron prend forme. Les varangues sont déjà façonnées, ces planches de bois courbées qui une fois assemblées formeront la coque. L’embarcation est 100 % locale, puisque le bois utilisé a été fourni par la Ville de Québec. Il s’agit de frênes qui ont été coupés parce qu’ils étaient endommagés par l’agrile. On avait besoin de cinq gros billots de bois de 12 à 15 pouces de diamètre et 12 pieds de long. On a contacté la mairie, se souvient André Martel. La direction de la foresterie de la Ville leur a dit : OK. Sur place, il y avait 11 billots. On a fait venir une petite scierie mobile. Et avec des bénévoles, on a coupé ce bois-là. Bouée de sauvetage Une dizaine de jeunes participent à l’aventure. Chacun a eu son lot de difficultés dans la vie. Ce voilier est en quelque sorte leur bouée de sauvetage. En devenant maman, Francesca Paquet, 29 ans, a voulu reprendre sa vie en main. Je suis venue au Carrefour. On m’a présenté le projet et ça a été un coup de cœur. (...) C’est super le fun, raconte-t-elle, un sourire dans la voix.


Philippe-André Pelletier, celui qui a eu l'idée de ce projet, voulait réunir des jeunes en difficulté et des aînés autour d'un projet intergénérationnel. PHOTO : RADIO-CANADA / MIREILLE ROBERGE

On a commencé avec des jeunes du Carrefour, mais n’importe quel jeune peut se joindre à nous. Les 15-35 ans sont les bienvenus. On a toujours des places disponibles, précise Nicolas Canil, chargé du projet. Les plus assidus seront récompensés. Plus on s’investit, plus on aura droit à du temps passé sur le voilier cet été. Le nombre d’heures consacrées à l’atelier correspond au nombre d’heures sur l’eau, ajoute Nicolas Canil. En attendant de hisser les voiles, les Artisans du Saint-Laurent — c’est le nom du groupe — manient les outils. Aussi, ils apprennent le goût de l’effort et l’amour du travail bien fait. Toute une leçon de vie! D’après les informations de Mireille Roberge À lire aussi :

  • La réalité des adolescents en rap et à l'écran

  • Élaborer un plan de lutte

Vincent Pichard (accéder à la page de l'auteur) Vincent Pichard

33 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout